Introduction

Présentation de l’évolution du Titre Professionnel

Le Titre Professionnel « Formateur professionnel d’adultes » présente la même configuration en deux activités types que sa version antérieure de 2012. Elle est toujours conforme aux besoins du marché du  travail pour l’emploi concerné. Les compétences qui le composent ont été actualisées pour tenir compte  des effets de l’environnement numérique et d’une demande croissante d’individualisation.

Contexte de l’examen du Titre Professionnel  L'offre de formation pour adultes s’inscrit dans le cadre législatif et réglementaire de la formation tout au  long de la vie. Elle doit répondre aux besoins des commanditaires et des individus en favorisant la mobilité  et la sécurisation des trajectoires professionnelles.

Les innovations technologiques et la demande très forte d'individualisation de la formation conduisent à  l’évolution des pratiques pédagogiques. Si la formation présentielle reste incontournable, elle s’enrichit  avec les outils numériques, les pédagogies actives et les activités collaboratives. De nombreuses actions  de formation combinent différentes modalités pédagogiques, et intègrent des séquences hors de la  présence physique du formateur.

La généralisation des parcours individualisés permet une meilleure prise en compte des individus et de  leurs besoins et contraintes. Le développement de la flexibilité des dispositifs de formation se traduit par  des rythmes d’entrée en formation décalés, des parcours de formation construits en fonction des acquis,  ou des dispositifs multimodaux.

Ces parcours individualisés s’appuient sur un dispositif  d’accompagnement renforcé et amènent le formateur à adopter une posture de « facilitateur » des  apprentissages. Il devient un médiateur du contenu, un accompagnateur méthodologique et pédagogique  tout au long du parcours.

Expert dans sa spécialité, le formateur assure la qualité pédagogique de la formation en actualisant ses  contenus en permanence et en s’appuyant sur des situations et documents issus du monde professionnel.  Il est impliqué dans le respect du cadre contractuel et règlementaire de l’action de formation, et participe  activement à la mise en oeuvre de la démarche qualité.

Les travaux de veille sur les études relatives au secteur et aux métiers de la formation professionnelle  continue et les études menées auprès des professionnels du secteur confirment la structuration de l’emploi  de formateur en deux activités. Les activités et les compétences ont évolué afin de prendre en compte les  évolutions technologiques et professionnelles. Certaines compétences ont été renforcées, d’autres ont été  réorganisées.

Liste des activités

Ancien TP : Formateur professionnel d'adultes
Activités :

  • Préparer et animer des actions de formation
  • Contribuer à l’élaboration de dispositifs de formation et accompagner les apprenants dans leur  parcours

Nouveau TP : Formateur professionnel d'adultes
Activités :

  • Préparer et animer des actions de formation collectives en intégrant des environnements  numériques
  • Construire des parcours individualisés et accompagner les apprenants 

 

Liste des activités types et des compétences professionnelles

1. Préparer et animer des actions de formation collectives en intégrant des environnements numériques

  • Elaborer la progression pédagogique d’une action de formation à partir d'une demande
  • Concevoir le scénario pédagogique d’une séquence de formation intégrant différentes modalités pédagogiques
  • Concevoir les activités d’apprentissage et les ressources pédagogiques d’une séquence en prenant en compte l’environnement numérique Animer un temps de formation collectif en présence ou à distance Evaluer les acquis de formation des apprenants
  • Inscrire ses actes professionnels dans le cadre règlementaire et dans une démarche de responsabilité sociale, environnementale et professionnelle
  • Maintenir son niveau d’expertise et de performance en tant que formateur et professionnel dans sa spécialité

2. Construire des parcours individualisés et accompagner les apprenants

  • Concevoir l’ingénierie et les outils d’individualisation des parcours en utilisant les technologies numériques
  • Accueillir les apprenants en formation et co-construire leurs parcours
  • Former et accompagner les apprenants dans des parcours individualisés
  • Remédier aux difficultés individuelles d’apprentissage
  • Accompagner les apprenants dans la consolidation de leur projet professionnel
  • Analyser ses pratiques professionnelles

 

FICHE COMPETENCE PROFESSIONNELLE N° 1

Elaborer la progression pédagogique d’une action de formation à partir d'une demande

Description de la compétence – processus de mise en oeuvre

A partir d’un référentiel ou d’une demande formalisée ou non sous forme de cahier des charges, en tenant compte du cadre contractuel et financier et des moyens humains, matériels et pédagogiques, analyser la demande de formation et les caractéristiques des publics, définir ou clarifier les objectifs de formation, identifier les compétences et savoirs à acquérir, les traduire en objectifs pédagogiques, envisager et planifier les situations d’apprentissage et les situations d’évaluation et prévoir les modalités pédagogiques afin de rédiger un séquençage pédagogique respectant une logique d’apprentissage, adapté à la demande et exploitable par des tiers.

Contexte(s) professionnel(s) de mise en oeuvre

Cette compétence s’exerce en amont de l’action de formation, sous la responsabilité du responsable de formation, seul et en collaboration avec d’autres acteurs, internes et externes.

Critères de performance

  • Les objectifs pédagogiques et les séquences pédagogiques associées sont détaillés
  • La progression pédagogique est cohérente avec la demande et les besoins de formation
  • La logique d’apprentissage est adaptée au public
  • Le cadre contractuel et financier est pris en compte
  • Les moyens humains, matériels et pédagogiques de la structure sont pris en compte

Savoir-faire techniques, savoir-faire relationnels, savoir-faire organisationnels, savoirs

  • Analyser un besoin de formation
  • Repérer les éléments constitutifs de la demande dans le cahier des charges d’un commanditaire
  • Définir les pré-requis Préciser les objectifs de formation Repérer les compétences et savoirs à acquérir
  • Définir les objectifs pédagogiques et le séquençage associé
  • Définir les situations d’apprentissage, les situations d’évaluation et les modalités associées, en prenant en compte le public et le contexte local
  • Rédiger une progression pédagogique exploitable par soi-même ou par des tiers pour la mise en oeuvre de l’action ou pour la rédaction de documents divers
  • Adopter une posture professionnelle favorisant l’ajustement aux besoins du commanditaire
  • Travailler en équipe avec les acteurs internes et externes impliqués dans la construction de l’action
  • Argumenter ses choix auprès du responsable de formation
  • Travailler en mode projet
  • Anticiper l’organisation logistique des moyens humains, matériels et pédagogiques de l’action
  • Prendre en compte la gestion des flux dans la construction de la progression pédagogique
  • Planifier les interventions des autres intervenants
  • Connaissance des concepts de base de l’ingénierie de formation et de la terminologie de la formation professionnelle
  • Connaissance du cadre réglementaire et législatif de la formation professionnelle
  • Connaissance du cadre contractuel et financier de l’action de formation
  • Connaissance des différents types de référentiels
  • Connaissance des concepts de l’ingénierie pédagogique
  • Connaissance des principes de base de la pédagogie des adultes
  • Connaissance des publics de la formation professionnelle et de leurs spécificités
  • Connaissance des principes de la multimodalité
  • Connaissance des différents types d’évaluation
  • Connaissance des différentes modalités pédagogiques et de leurs conditions de mise en oeuvre

 

FICHE COMPETENCE PROFESSIONNELLE N° 2

Concevoir le scénario pédagogique d’une séquence de formation intégrant différentes modalités pédagogiques

Description de la compétence – processus de mise en oeuvre

A partir des objectifs pédagogiques définis dans la progression pédagogique et des caractéristiques des apprenants, en tenant compte du cadre contractuel et financier de l’action de formation, des règles d’hygiène et de sécurité, et de la réglementation du domaine de spécialité, décrire pour la séquence les situations d’apprentissage et d’évaluation et les modalités pédagogiques, prévoir les activités d’apprentissage et les ressources pédagogiques associées, les articuler en un ensemble cohérent, identifier les étapes clés et structurer la séquence, repérer les points de difficultés et les anticiper, définir les critères et les modalités d’évaluation, préciser les moyens nécessaires afin de préparer la mise en oeuvre de la séquence de formation.

Contexte(s) professionnel(s) de mise en oeuvre

Cette compétence s’exerce en amont de la séquence de formation, seul ou en collaboration avec d’autres formateurs, en tenant compte de la responsabilité sociale, environnementale et professionnelle et de la réglementation de la formation professionnelle.

Critères de performance

  • Les situations d’apprentissage et les modalités pédagogiques sont adaptées à l’objectif visé et au public
  • Les critères, situations et modalités d’évaluation sont adaptés à l’objectif visé et au public
  • Les étapes clés de la séquence et leurs durées sont déterminées
  • Des scénarii alternatifs sont prévus pour faire face aux difficultés de mise en oeuvre

Savoir-faire techniques, savoir-faire relationnels, savoir-faire organisationnels, savoirs

  • Identifier le ou les objectifs visés
  • Déterminer les différentes étapes de la séquence et leur progression logique
  • Elaborer des stratégies favorisant l’analyse réflexive
  • Choisir des situations d’apprentissage et des modalités, des activités d’apprentissage et des ressources pédagogiques adaptées à l’objectif visé, au public et aux moyens humains, matériels et pédagogiques
  • Choisir les environnements et les services numériques pertinents
  • Choisir et organiser des situations d’évaluation des acquis Anticiper les difficultés d’apprentissage et de mise en oeuvre et prévoir des scénarii alternatifs
  • Choisir les outils pour la communication formateur / apprenants et apprenants / apprenants
  • Elaborer des modes de suivi spécifiques à chaque modalité
  • Travailler en équipe avec d’autres acteurs internes et externes impliqués dans l’action de formation
  • Travailler en mode projet Anticiper la logistique des moyens humains, matériels et pédagogiques du déroulement de la séquence
  • Connaissance des concepts de base de l’ingénierie pédagogique
  • Connaissance des théories et concepts liés à la pédagogie des adultes
  • Connaissance des différents niveaux de taxonomies
  • Connaissance des étapes clés structurant une séquence de formation
  • Connaissance des styles d’apprentissage
  • Connaissance des différentes modalités pédagogiques et de leurs conditions de mise en oeuvre
  • Connaissance des outils collaboratifs
  • Connaissance des environnements et des services numériques mobilisables

 

FICHE COMPETENCE PROFESSIONNELLE N° 3

Concevoir les activités d’apprentissage et les ressources pédagogiques d’une séquence en prenant en compte l’environnement numérique

Description de la compétence – processus de mise en oeuvre

A partir des situations d’apprentissage et d’évaluation et des modalités prévues dans le scénario pédagogique, en tenant compte des règles d’hygiène et de sécurité et de la réglementation, repérer les activités d’apprentissage et les ressources pédagogiques associées existantes à l’interne et à l’externe, dans des formats traditionnels et numériques. Choisir, adapter ou concevoir les activités d’apprentissage et les ressources pédagogiques, vérifier les moyens humains et matériels nécessaires à leur production et à leur mise en oeuvre, et formaliser leurs conditions d’utilisation, afin de préparer l’animation de la séquence de formation.

Contexte(s) professionnel(s) de mise en oeuvre

Cette compétence s’exerce en amont de la séquence de formation, seul ou en collaboration avec d’autres formateurs ou avec des prestataires internes ou externes, en tenant compte des outils et du contexte numérique proposés par l’employeur ou le client, des usages des apprenants, ainsi que de la responsabilité sociale, environnementale et professionnelle, et de la réglementation.

Critères de performance

  • Les activités d’apprentissage et les ressources pédagogiques sont adaptées à l’objectif visé et au public
  • Les activités et les ressources sont adaptées aux situations d’apprentissage et d’évaluation
  • Les modalités d’accompagnement des activités d’apprentissage et d’utilisation des ressources sont précisées
  • Les activités d’apprentissage et les ressources pédagogiques sont actualisées pour tenir compte de l’évolution du contexte professionnel et réglementaire
  • La réglementation en vigueur concernant la propriété intellectuelle est respectée

Savoir-faire techniques, savoir-faire relationnels, savoir-faire organisationnels, savoirs

  • Choisir une ou plusieurs situations d’apprentissage, activités et ressources adaptées à l’objectif pédagogique de la séquence et au public
  • Choisir les types de situations d’apprentissage, d’activités et de ressources en fonction des modalités pédagogiques envisagées
  • Choisir, adapter et exploiter des activités d’apprentissage et des ressources pédagogiques existantes en utilisant des outils numériques
  • Concevoir des ressources pédagogiques et d’évaluation en tenant compte des règles de communication
  • Rédiger des consignes adaptées au public et aux objectifs visés
  • Elaborer ou adapter des situations pédagogiques et d’évaluation, des activités d’apprentissage et des ressources pédagogiques issues de l’observation des entreprises et des professionnels
  • Respecter la cohérence de l’ensemble des ressources utilisées
  • Choisir des modalités de diffusion des ressources adaptées aux modalités pédagogiques et aux moyens humains, matériels et pédagogiques
  • Réaliser une veille professionnelle, technologique et réglementaire dans sa spécialité et sur la formation professionnelle
  • Formaliser les modalités de mise en oeuvre des activités d’apprentissage et d’utilisation des ressources
  • Travailler sur des projets de conception de ressources en équipe ou avec des prestataires
  • Négocier avec un tiers l’utilisation de ressources
  • Créer et entretenir des relations avec l’environnement professionnel
  • Travailler en mode projet Référencer des ressources ou des bases de données en utilisant des sources professionnelles
  • Qualifier et classer les ressources
  • Connaissance des Technologies de l'Information et de la Communication pour l'Enseignement
  • Connaissance des sources et des conditions d’utilisation des ressources physiques et numériques
  • Connaissance des méthodes d’animation et d’accompagnement associées à l’usage de ressources multimodales ou individualisées
  • Connaissance de la réglementation sur la propriété intellectuelle, le droit à l’image et les libertés individuelles
  • Connaissance des approches favorisant la réflexivité et la métacognition

 

FICHE COMPETENCE PROFESSIONNELLE N° 4

Animer un temps de formation collectif en présence ou à distance

Description de la compétence – processus de mise en oeuvre

A partir du scénario pédagogique de la séquence, en s’appuyant sur les activités d’apprentissage, ressources pédagogiques et modalités choisies, situer la séquence dans la progression pédagogique, présenter les objectifs de la séquence, les étapes de l’animation et les modalités d’évaluation, mettre en oeuvre l’animation en présence ou à distance en s’appuyant sur les outils numériques, et adapter le scénario si besoin, afin d’atteindre le ou les objectifs pédagogiques de la séquence. Adopter une posture de facilitateur des apprentissages, favoriser les échanges et la participation des apprenants, et réguler les interventions, afin de faciliter l’acquisition individuelle et collective des savoirs et des compétences.

Contexte(s) professionnel(s) de mise en oeuvre

Cette compétence s’exerce avec des apprenants, dans les locaux de l’employeur (organisme de formation ou assimilé), dans ceux de l’entreprise ou à distance, de manière synchrone ou asynchrone, au moyen d’outils numériques, seul ou avec un autre intervenant.

Critères de performance

  • Le temps de formation collectif est replacé dans la progression pédagogique
  • Les consignes permettant la réalisation des activités et l’utilisation des ressources sont explicites
  • Le scénario pédagogique et les moyens envisagés sont respectés, les éventuelles modifications sont motivées
  • La posture du formateur facilite les apprentissages et permet de prendre en compte les réactions et les interventions
  • La centration sur les apprenants est effective
  • Les échanges entre apprenants sont encouragés et régulés

Savoir-faire techniques, savoir-faire relationnels, savoir-faire organisationnels, savoirs

  • Expliciter les consignes de travail et accompagner la réalisation des activités d’apprentissage
  • Ancrer les apprentissages au moyen de méthodes actives
  • Exploiter les expériences vécues en entreprise par les participants
  • Susciter et maintenir l’attention et la motivation
  • Animer un temps de formation en présentiel en utilisant des tableaux interactifs
  • Animer une classe virtuelle en exploitant ses différentes fonctionnalités
  • Animer et modérer des fils de discussions instantanées ou asynchrones (chats, forums…)
  • Guider l’utilisateur dans la prise en main de l’outil de communication à distance
  • Remédier aux difficultés d’apprentissage
  • Adapter le scénario pédagogique de la séquence en fonction des difficultés d’apprentissage éventuelles
  • Mettre en oeuvre ou adapter les évaluations des apprentissages
  • Analyser ses pratiques d’animation
  • Etablir une relation facilitant les apprentissages
  • Adopter une attitude d’écoute active centrée sur la personne
  • Adopter une attitude bienveillante en centrant les échanges sur les apprentissages sans remettre en cause la personne
  • Faciliter et exploiter les interventions des apprenants
  • Guider les apprenants dans la réalisation des activités d’apprentissage et l’utilisation des ressources pédagogiques
  • Créer et entretenir une dynamique de groupe
  • Favoriser la coopération entre les apprenants
  • Repérer les indicateurs de baisse d’attention en présence ou à distance et susciter la participation
  • Réguler et gérer les conflits
  • Gérer une co-animation avec un autre intervenant
  • Adapter son vocabulaire aux apprenants
  • Aménager une salle ou un atelier de formation de manière à faciliter l’interaction
  • Respecter les règles d’hygiène et sécurité
  • Mettre à disposition des ressources formatives Gérer le temps
  • Connaissance des profils d’apprentissage
  • Connaissance des mécanismes de l’attention
  • Connaissance des théories de la motivation
  • Connaissance de la dynamique de groupe
  • Connaissance des fonctions de l'animation
  • Connaissance des techniques de communication
  • Connaissance des outils numériques de communication synchrones et asynchrones
  • Connaissance des démarches diagnostiques et des techniques de remédiation

 

FICHE COMPETENCE PROFESSIONNELLE N° 5

Evaluer les acquis de formation des apprenants

Description de la compétence – processus de mise en oeuvre

A partir du ou des objectifs pédagogiques de la séquence, en tenant compte des caractéristiques du public, de la progression pédagogique et des moyens humains, matériels et pédagogiques, identifier des situations d’évaluation, déterminer des critères et indicateurs d’évaluation et adapter ou créer les outils d’évaluation des acquis de formation. Adopter une posture de non-jugement pour la mise en oeuvre des évaluations critériées, accompagner les apprenants dans l’utilisation d’outils numériques et la mise en oeuvre d’évaluations entre pairs, apprécier la progression des apprenants au regard de leurs pré acquis, restituer avec bienveillance les résultats en favorisant une dynamique d’apprentissage, afin d’estimer les écarts entre l’objectif visé et les résultats obtenus, de convenir avec l’apprenant d’axes de progrès ou de définir des actions correctrices complémentaires. A partir d’un référentiel de certification, d’un cahier des charges ou de la demande d’un certificateur, concevoir et mettre en oeuvre des situations d’évaluation sous forme de contrôle continu ou d’examen final, afin de valider les acquis de formation des apprenants dans le cadre de la délivrance de tout ou partie d’une certification.

Contexte(s) professionnel(s) de mise en oeuvre

Cette compétence s’exerce en amont, tout au long et à la fin de la séquence de formation, en présence ou à distance, de manière synchrone ou asynchrone, en référence à un cahier des charges ou un référentiel de certification.

Critères de performance

  • Les modalités et les situations d’évaluation sont cohérentes avec les objectifs et les caractéristiques des publics
  • Les critères et les indicateurs d’évaluation sont adaptés aux objectifs visés
  • Les situations et critères d’évaluation sont présentés aux apprenants
  • La restitution et l’exploitation des évaluations permettent aux apprenants de repérer leurs acquis et leurs axes de progrès

Savoir-faire techniques, savoir-faire relationnels, savoir-faire organisationnels, savoirs

  • Construire et adapter des situations et des outils d’évaluation des acquis
  • Déterminer les critères et les indicateurs de l’évaluation
  • Mettre en oeuvre les méthodes, les techniques et outils d’évaluation
  • Accompagner les apprenants dans des situations d’auto-évaluation et d’évaluation par les pairs
  • Analyser les résultats en repérant les acquis et/ou les difficultés rencontrées
  • Restituer les résultats d’une évaluation de façon explicite et adaptée au type d’évaluation concernée
  • Exploiter les résultats d’une évaluation en tant que situation d’apprentissage
  • Respecter le cadre contractuel
  • Respecter le cadre du référentiel de certification
  • Rédiger des bilans pédagogiques individuels et de groupe en s’appuyant sur le recueil et la synthèse des résultats des évaluations
  • Analyser ses pratiques d’animation et d’accompagnement
  • Instaurer un climat de confiance facilitant la communication et aidant à la gestion du stress de l’évaluation
  • Adopter une attitude d’écoute active centrée sur la personne
  • Adopter une attitude bienveillante en centrant la restitution sur la production sans remettre en cause la personne
  • Valoriser les acquis de l’apprenant et l’encourager dans sa dynamique d’apprentissage
  • Anticiper la logistique des moyens humains, matériels et pédagogiques pour la mise en oeuvre des évaluations
  • Mettre en oeuvre les situations d’évaluation prévues dans le séquençage pédagogique
  • Connaissance des types, modalités et outils d’évaluation des acquis
  • Connaissance des référentiels de certification
  • Connaissance des principes de définition des critères et indicateurs d’évaluation de la compétence
  • Connaissance des principes de choix et de construction de situations et d’outils d’évaluation
  • Connaissance des principes de formulation des consignes
  • Connaissance des modalités et outils d’évaluation numériques
  • Connaissance des modalités de restitution

 

FICHE COMPETENCE PROFESSIONNELLE N° 6

Inscrire ses actes professionnels dans le cadre réglementaire et dans une démarche de responsabilité sociale, environnementale et professionnelle

Description de la compétence – processus de mise en oeuvre

A partir des obligations contractuelles et financières liées à l’action et des enjeux en termes de réglementation, d’hygiène, de santé et de sécurité au travail et de Responsabilité Sociale et Environnementale dans sa spécialité, identifier les gestes et comportements dangereux en termes de santé et de sécurité au travail et non respectueux de l’environnement, repérer les attitudes discriminantes, participer à la conception et mettre en oeuvre les outils destinés au respect du cadre contractuel et réglementaire, adopter des pratiques professionnelles favorisant la prévention des risques, la non- discrimination et les principes de l’éco-citoyenneté et participer au recensement des indicateurs qualité, à leur analyse et à la rédaction des bilans, afin d’inscrire ses actes dans le respect des démarches RSE et qualité.

Contexte(s) professionnel(s) de mise en oeuvre

Cette compétence s’exerce en amont et tout au long de l’action de formation, seul et en équipe et auprès des apprenants.

Critères de performance

  • Les obligations réglementaires et contractuelles sont identifiées et respectées
  • Les obligations administratives et pédagogiques sont identifiées et respectées
  • Les situations et comportements à risque en termes d’hygiène, de santé et de sécurité, d’environnement et de discrimination sont identifiés
  • Des actions préventives et correctives sont mises en oeuvre
  • Les actes traduisent le respect des règles d’hygiène, de santé et de sécurité, de non-discrimination et d’éco-citoyenneté

Savoir-faire techniques, savoir-faire relationnels, savoir-faire organisationnels, savoirs

  • Prévenir les risques en respectant les règles et les conditions d’hygiène et de sécurité
  • Détecter les risques d’atteinte à la santé liés à ses activités professionnelles, ses lieux de travail et ses déplacements
  • Faire respecter le règlement intérieur
  • Repérer les situations et comportements discriminants rencontrés dans l’espace de formation et dans l’environnement professionnel
  • Respecter les obligations concernant le suivi administratif et pédagogique
  • Recueillir et transmettre les données nécessaires au suivi d’activité et au bilan de l’action de formation
  • Fournir des éléments d’analyse des données de suivi pédagogique et administratif
  • Compléter les documents relatifs à la démarche qualité, pour ce qui relève du domaine de compétence du formateur
  • Assurer une veille technologique et réglementaire
  • Analyser ses pratiques professionnelles
  • Instaurer un climat de confiance avec et entre les apprenants pour favoriser le dialogue
  • Adopter une attitude exemplaire en mettant en cohérence ses actes et ses discours
  • Accompagner les personnes dans la prise de conscience des comportements discriminatoires, non respectueux de l’environnement ou contraires à la sécurité des personnes et dans l’adaptation de leurs comportements
  • Réguler les conflits
  • Encourager et valoriser les comportements éco-citoyens, les comportements non discriminants et les comportements respectueux des règles de sécurité
  • Gérer ses émotions et garder la bonne distance dans ses interventions
  • Travailler en mode projet Identifier les acteurs relais dans les situations d’accidents
  • Identifier les procédures à suivre dans les situations d’accidents
  • Participer à la mise en place d’une démarche de prévention dans son organisation
  • Connaissance du cadre réglementaire et législatif de la formation professionnelle
  • Connaissance des principes et enjeux de la démarche qualité
  • Connaissance de la réglementation sur les règles d’hygiène, de santé et de sécurité appliquées à la formation et à la spécialité enseignée
  • Connaissance des principes et enjeux de la responsabilité sociale, environnementale et professionnelle et de l’éco-citoyenneté
  • Connaissance des facteurs de risques d’apparition des troubles musculo-squelettiques (TMS)
  • Connaissance des facteurs de risques psychosociaux (RPS)
  • Connaissance des enjeux et acteurs de la prévention
  • Connaissance de la législation sur la non-discrimination
  • Connaissance du règlement intérieur
  • Connaissance des procédures et obligations administratives
  • Connaissance des outils et documents nécessaires au bilan et au rendu compte de l’action de formation

 

FICHE COMPETENCE PROFESSIONNELLE N° 7

Maintenir son niveau d’expertise et de performance en tant que formateur et professionnel dans sa spécialité

Description de la compétence – processus de mise en oeuvre

A partir des connaissances et des compétences dans sa spécialité et sur la formation professionnelle, rechercher des informations sur les évolutions du secteur d’activité et de la formation, les évolutions technologiques et les évolutions réglementaires, créer et entretenir les relations avec les tuteurs, les professionnels, les clients et les acteurs institutionnels, et partager les informations avec ses pairs, afin d’assurer une veille sectorielle, technologique et réglementaire, d’actualiser ses contenus de formation et ses pratiques pédagogiques et d’ajuster ses prestations. Communiquer sur son organisme et faire connaître ses prestations.

Contexte(s) professionnel(s) de mise en oeuvre

Cette compétence s’exerce de manière permanente, seul et en équipe, de manière formelle et informelle, en centre et lors de rencontres avec des professionnels et des acteurs impliqués dans la construction et le financement des actions de formation.

Critères de performance

  • Les sources d’information sont recensées
  • Les acteurs mobilisables sur le territoire pour répondre aux demandes des apprenants sont identifiés
  • Les évolutions du secteur professionnel sont connues
  • Les connaissances et compétences actualisées sont transférées dans l’activité du formateur

Savoir-faire techniques, savoir-faire relationnels, savoir-faire organisationnels, savoirs

  • Repérer les sources et les documents de référence dans la spécialité et sur la formation professionnelle
  • S’assurer que les sources et les données sont fiables et actualisées
  • Repérer les événements significatifs dans sa spécialité
  • Repérer les événements significatifs sur la formation professionnelle
  • S’informer sur les évolutions sectorielles, technologiques et réglementaires dans sa spécialité
  • S’informer sur les évolutions sectorielles, technologiques et réglementaires dans la formation professionnelle et l’ingénierie pédagogique
  • S’informer sur les évolutions des modalités de financement
  • Repérer les évolutions des entreprises et leurs besoins de formation
  • Répercuter les nouvelles informations dans son ingénierie et dans ses pratiques pédagogiques
  • Actualiser activités d’apprentissage et ses ressources pédagogiques
  • Véhiculer une image positive du secteur professionnel de sa spécialité
  • Véhiculer une image positive de son employeur (organisme de formation ou assimilé)
  • Créer et entretenir des liens avec les professionnels de sa spécialité
  • Adapter sa communication pour recueillir des informations sur les évolutions du secteur et les besoins de formation des entreprises
  • Relayer les besoins de formation des entreprises aux responsables de formation
  • Organiser, hiérarchiser et structurer les données de la veille
  • Anticiper la participation aux événements significatifs dans sa spécialité et sur la formation professionnelle
  • Planifier les rencontres avec les professionnels et acteurs significatifs du territoire
  • Connaissance des lieux ressources et des événements sur le secteur professionnel de sa spécialité
  • Connaissance des lieux ressources et des événements sur la pédagogie et la formation professionnelle
  • Connaissance des types de ressources numériques et de leur fonctionnement
  • Connaissance de méthodologies de recherche et de capitalisation d’informations
  • Connaissance des outils d’organisation de la veille
  • Connaissance des principes de fonctionnement des réseaux professionnels

 

FICHE COMPETENCE PROFESSIONNELLE N° 8

Concevoir l’ingénierie et les outils d’individualisation des parcours en utilisant les technologies numériques

Description de la compétence – processus de mise en oeuvre

A partir de besoins et demandes hétérogènes et d’objectifs de formation variés, en tenant compte des caractéristiques et des pré acquis des publics, mettre en place une organisation, concevoir des activités d’apprentissage, des ressources pédagogiques, des outils d’évaluation et des outils de suivi permettant d’accueillir simultanément ou alternativement et d’accompagner des apprenants avec des parcours, des durées, des modalités diversifiés, dans le but d’optimiser les réponses possibles à la demande d’individualisation de leurs parcours.

Contexte(s) professionnel(s) de mise en oeuvre

Cette compétence s’exerce en amont et tout au long de l’action de formation, sous la responsabilité du responsable de formation, seul ou en collaboration avec d’autres services et acteurs, internes et externes, en tenant compte des moyens humains, matériels et pédagogiques et du cadre contractuel et financier de l’action.

Critères de performance

  • L’hétérogénéité des besoins, des pré acquis et des objectifs des publics est prise en compte
  • Le dispositif d’accompagnement est formalisé
  • Les activités d’apprentissage, les ressources pédagogiques et les outils d’évaluation sont adaptés aux parcours individualisés
  • Les outils de suivi sont adaptés au contexte de l’action de formation
  • Un outil de planification adapté est utilisé pour la gestion des flux et des parcours

Savoir-faire techniques, savoir-faire relationnels, savoir-faire organisationnels, savoirs

  • Choisir, adapter et concevoir les activités d’apprentissage, les ressources pédagogiques et les outils d’évaluation, appropriés à l’individualisation
  • Concevoir et adapter des outils d’auto-formation et d’auto-évaluation
  • Choisir, adapter et concevoir des outils de positionnement et de suivi de la progression des acquis
  • Concevoir des outils d’évaluation du déroulement des parcours de formation
  • Travailler avec les acteurs internes et externes impliqués dans la construction du parcours de l’apprenant
  • Concevoir des situations d’accueil et de suivi des apprenants
  • Choisir les outils et modalités de communication formateur / apprenants et apprenants / apprenants
  • Argumenter ses choix auprès du responsable de formation
  • Travailler en mode projet
  • Planifier les parcours, les temps d’accompagnement et de suivi et les temps d’évaluation de l’action
  • Planifier et organiser l’accueil de nouveaux apprenants
  • Prendre en compte les contraintes liées aux interactions avec les acteurs internes et externes
  • Prendre en compte les flux d’apprenants dans la gestion des parcours
  • Anticiper la logistique des moyens humains, matériels et pédagogiques pour la mise en oeuvre des parcours individualisés
  • Organiser les ressources pédagogiques pour favoriser l’autonomie des apprenants
  • Connaissance du cadre réglementaire, législatif et financier de la formation professionnelle
  • Connaissance des types de positionnement et des principes de construction d’outils adaptés
  • Connaissance des types d’accompagnement et des outils de suivi associés
  • Connaissance des principes de l’auto-formation
  • Connaissance des styles et modes d’apprentissage
  • Connaissance des éléments constitutifs de l’individualisation et de ses conditions de mise en oeuvre
  • Connaissance des outils de formation et d’évaluation propres à l’individualisation
  • Connaissance du rôle du formateur dans les dispositifs individualisés
  • Connaissance des environnements et services proposés par les plateformes numériques de formation
  • Connaissance d’outils de gestion de planning, tableaux de bord
  • Connaissance des principes de construction et de fonctionnement de partenariats

 

FICHE COMPETENCE PROFESSIONNELLE N° 9

Accueillir les apprenants en formation et co-construire leurs parcours

Description de la compétence – processus de mise en oeuvre

A partir de demandes spécifiques, accueillir l’apprenant, identifier grâce à un positionnement ses pré acquis, ses besoins de formation, ses contraintes et ses modalités préférentielles d’apprentissage. Définir avec l’apprenant les objectifs, les étapes et les modalités de sa formation, planifier les temps d’accompagnement, et formaliser ces éléments afin de construire le parcours individualisé de la personne accueillie.

Contexte(s) professionnel(s) de mise en oeuvre

Cette compétence s’exerce au début de l’action de formation, dans le cadre de l’accompagnement des apprenants, seul et avec des acteurs internes et externes, dans des dispositifs pouvant inclure des accompagnements VAE, se dérouler en alternance, etc. Lors d’entretiens individuels et de travaux réalisés seuls, en sous-groupe ou en groupe, avec des outils traditionnels ou numériques. Dans les locaux de l’employeur (organisme de formation ou assimilé), dans ceux des autres acteurs ou à distance.

Critères de performance

  • Les pré acquis, les besoins de formation et les modalités préférentielles d’apprentissage sont définis
  • Les objectifs, étapes et modalités du parcours sont co-construits avec l’apprenant
  • Le parcours est formalisé
  • Les temps d’accompagnement sont planifiés et contractualisés

Savoir-faire techniques, savoir-faire relationnels, savoir-faire organisationnels, savoirs

  • Elaborer les parcours en tenant compte des besoins et modalités d'apprentissage préférentielles
  • Elaborer des stratégies favorisant l’analyse réflexive et l’auto-évaluation
  • Analyser sa pratique d’accueil et de construction des parcours
  • Accueillir en formation
  • Instaurer un climat de confiance avec l’apprenant pour l’aider à gérer le stress du positionnement
  • Adopter une attitude d’écoute active centrée sur la personne
  • Accompagner les apprenants dans la mise en oeuvre des positionnements
  • Conduire des entretiens individuels
  • Travailler en équipe pluridisciplinaire et entretenir des relations avec les acteurs internes et externes
  • Travailler en mode projet
  • Organiser les espaces pour l’accueil et le positionnement des apprenants
  • Planifier les parcours et les temps individuels d’accompagnement et de suivi
  • Connaissance du principe des évaluations diagnostiques
  • Connaissance de la nature des principales difficultés et obstacles aux apprentissages
  • Connaissance des mesures favorisant l’insertion sociale et professionnelle
  • Connaissance des types d’accompagnement
  • Connaissance des concepts de styles et modalités préférentielles d’apprentissage

 

FICHE COMPETENCE PROFESSIONNELLE N° 10

Former et accompagner les apprenants dans des parcours individualisés

Description de la compétence – processus de mise en oeuvre

A partir du parcours de formation individualisé co-construit lors de la phase d’accueil de l’apprenant, mettre à disposition les ressources de formation et veiller à leur bonne utilisation afin d’accompagner les apprenants dans leurs apprentissages. Mettre en oeuvre le suivi des apprenants lors d’entretiens formels et de temps informels, assurer la traçabilité des parcours, repérer les problématiques des apprenants, analyser les difficultés rencontrées, co-construire les éventuels ajustements et orienter les apprenants vers les acteurs appropriés afin de favoriser la réussite des parcours individualisés des apprenants.

Contexte(s) professionnel(s) de mise en oeuvre

Cette compétence s’exerce tout au long de l’action de formation, seul et avec des acteurs internes et externes, dans des dispositifs pouvant inclure des accompagnements VAE, de l’alternance, etc. A la demande de l’apprenant, à l’initiative du formateur, lors d’entretiens individuels planifiés ou non, et lors de travaux réalisés seuls, en sous-groupe ou en groupe. Dans les locaux de l’employeur, dans ceux des autres acteurs ou à distance, de manière formelle ou informelle, avec des outils traditionnels ou numériques.

Critères de performance

  • Les ressources pédagogiques sont mises à disposition des apprenants
  • Les techniques d’entretien sont utilisées à bon escient
  • Les ajustements de parcours sont motivés et formalisés
  • Le choix des acteurs sollicités est cohérent avec les problématiques des apprenants
  • L’utilisation des outils de suivi permet la traçabilité du parcours
  • Une analyse de pratique régulière permet d’identifier des axes de progrès

Savoir-faire techniques, savoir-faire relationnels, savoir-faire organisationnels, savoirs

  • Administrer et suivre les parcours des apprenants sur des plateformes numériques de formation
  • Mettre à disposition des ressources pédagogiques spécifiques au parcours de chaque apprenant
  • Accompagner les apprenants à l’utilisation de ressources de différents formats
  • Poser un diagnostic sur la nature et les origines des difficultés d’apprentissage
  • Formaliser la progression et les difficultés des apprenants dans les documents de suivi
  • Ajuster les parcours en tenant compte des besoins et modalités d'apprentissage préférentielles
  • Transmettre les éléments permettant la réalisation des bilans pédagogiques et administratifs
  • Analyser les évaluations et bilans pour les transmettre aux responsables de formation
  • Analyser sa pratique d’accompagnement des parcours
  • Adopter une attitude d’écoute active centrée sur la personne
  • Adopter une attitude bienveillante en centrant les échanges sur les apprentissages sans remettre en cause la personne
  • Entretenir une relation formative individualisée pour garantir les apprentissages
  • Accompagner les apprenants à la réalisation d’activités d’apprentissage et d’évaluation individualisées
  • Avoir une attitude d’ouverture favorisant le dialogue avec l’apprenant et entre apprenants
  • Utiliser les outils pour la communication formateur / apprenants et apprenants / apprenants
  • Adapter sa communication et sa posture selon la situation (orale/écrite, en présence/ à distance…)
  • Conduire des entretiens individuels
  • Orienter les apprenants vers les acteurs adaptés à leurs problématiques
  • Travailler en équipe pluridisciplinaire et entretenir des relations avec les acteurs internes et externes
  • Rendre compte et échanger sur les parcours individuels, lors de réunions ou d’échanges individuels
  • Travailler en mode projet
  • Structurer et actualiser un répertoire opérationnel des coordonnées des acteurs du territoire
  • Organiser les espaces pour la mise en oeuvre des parcours individualisés
  • Organiser le travail entre pairs
  • Connaissance de la nature des principales difficultés et obstacles aux apprentissages
  • Connaissance des acteurs et de leurs domaines d’intervention dans un territoire défini
  • Connaissance des démarches diagnostiques
  • Connaissance des techniques d’entretien
  • Connaissance des plateformes numériques de formation
  • Connaissance des approches favorisant la réflexivité et la métacognition

 

FICHE COMPETENCE PROFESSIONNELLE N° 11

Remédier aux difficultés individuelles d’apprentissage

Description de la compétence – processus de mise en oeuvre

A partir de l’observation des comportements des apprenants, des échanges avec eux et des résultats aux évaluations, repérer les difficultés d’apprentissages, en identifier les causes, organiser des activités de remédiation individuellement ou collectivement, s’assurer de l’efficacité de la remédiation, afin de lever les obstacles à l’acquisition des savoirs et des compétences.

Contexte(s) professionnel(s) de mise en oeuvre

Cette compétence s’exerce tout au long de l’action de formation, dans le cadre de l’accompagnement des apprenants. A la demande de l’apprenant, à l’initiative du formateur, lors d’entretiens individuels planifiés ou non, et lors des temps de formation.

Critères de performance

  • Les difficultés d’apprentissage sont repérées
  • Une démarche diagnostique est mise en oeuvre
  • Les causes d’une ou des difficultés d’apprentissage sont identifiées
  • La stratégie de remédiation tient compte de la difficulté, de ses causes et des caractéristiques de l’apprenant

Savoir-faire techniques, savoir-faire relationnels, savoir-faire organisationnels, savoirs

  • Anticiper les difficultés d’apprentissage en lien avec le contenu
  • Anticiper les difficultés d’apprentissage selon les caractéristiques des publics
  • Observer activement les postures et les comportements des apprenants
  • Diagnostiquer les difficultés d’apprentissage particulières d’un apprenant
  • Choisir et mettre en oeuvre la remédiation appropriée
  • Analyser sa pratique d’accompagnement
  • Conduire des entretiens
  • Utiliser les techniques d’explicitation
  • Instaurer un climat de confiance facilitant la communication
  • Adopter une attitude d’écoute active centrée sur la personne
  • Adopter une attitude bienveillante en centrant les échanges sur les apprentissages sans remettre en cause la personne
  • Préserver la distance professionnelle
  • Réguler l’impact de la difficulté au niveau du groupe
  • Adapter le scénario pédagogique de la séquence pour prendre en compte l’expression et l’exploration de la difficulté
  • Organiser et planifier les activités de remédiation
  • Connaissance des profils d’apprentissage
  • Connaissance des principales difficultés d’apprentissage
  • Connaissance des démarches diagnostiques
  • Connaissance des techniques de remédiation
  • Connaissance des techniques d’entretien
  • Connaissance des techniques de questionnement et d’explicitation
  • Connaissance des techniques de résolution de problème

 

FICHE COMPETENCE PROFESSIONNELLE N° 12

Accompagner les apprenants dans la consolidation de leur projet professionnel

Description de la compétence – processus de mise en oeuvre

En s’appuyant sur des méthodes d’accompagnement au projet professionnel, à partir d’entretiens individuels et de temps de formation collectifs, aider à la valorisation des compétences acquises et à l’identification des compétences manquantes, favoriser une posture réflexive. Accompagner les apprenants dans l’appropriation des comportements et compétences nécessaires à l’employabilité, rechercher avec eux des solutions pour lever les freins à la réalisation de leur projet, afin d’éviter les ruptures et de sécuriser le parcours vers l’insertion professionnelle ou le maintien dans l’emploi.

Contexte(s) professionnel(s) de mise en oeuvre

Cette compétence s’exerce tout au long de l’action de formation, dans le cadre de l’accompagnement des apprenants, seul et avec des acteurs internes et externes. A la demande de l’apprenant, à l’initiative du formateur, lors d’entretiens individuels planifiés ou non, et lors de travaux réalisés seuls, en sous-groupe ou en groupe, pendant les moments clés du parcours de formation (positionnement et formation, enquêtes auprès de professionnels, recherche d’entreprises pour une période en entreprise ou un emploi, préparation, suivi et retour de périodes en entreprise, analyse de situations professionnelles…)

Critères de performance

  • Les temps d’accompagnement du projet professionnel sont mis en oeuvre
  • Des situations d’apprentissage sont organisées afin d’identifier des compétences, attitudes et comportements favorisant l’employabilité
  • Les informations recueillies sont formalisées dans un document de suivi

Savoir-faire techniques, savoir-faire relationnels, savoir-faire organisationnels, savoirs

  • Faire le lien entre le statut de la personne et les mesures d’accès à l’emploi et à la formation
  • Conduire des entretiens individuels
  • Utiliser une méthodologie de travail pour la consolidation du projet professionnel
  • Accompagner l’apprenant pour cibler les entreprises et les moyens privilégiés pour rechercher un stage ou un emploi
  • Accompagner l’apprenant à l’utilisation de sites dédiés ou de réseaux sociaux pour sa recherche de stage ou d’emploi
  • Identifier les freins individuels à la mise en oeuvre du projet professionnel
  • Formaliser les informations relatives au projet de la personne à l’aide d’outils de suivi
  • Suivre l’apprenant durant sa période en entreprise
  • Analyser sa pratique d’accompagnement sur le projet professionnel
  • Adopter une attitude d’écoute active de la personne
  • Accompagner l’explicitation des expériences pour favoriser l’analyse réflexive
  • Instaurer un climat de confiance facilitant la communication
  • Adopter une attitude bienveillante en centrant les échanges sur le projet professionnel sans remettre en cause la personne
  • Etablir une relation de confiance avec le tuteur en entreprise permettant d’évaluer les points forts et les points de progrès de l’apprenant en entreprise
  • Travailler en équipe
  • Travailler en mode projet
  • Organiser les échanges avec les tuteurs et les apprenants lors du suivi en entreprise
  • Connaissance des sources d’information sur les mesures d’accès à la formation et à l’emploi
  • Connaissance de méthodes d’accompagnement au projet professionnel
  • Connaissance de techniques d’entretien et d’explicitation
  • Connaissance des problématiques pouvant constituer des freins à la mise en oeuvre du projet
  • Connaissance du socle de compétences professionnelles favorisant l’accès à la formation et à l’insertion professionnelle et le maintien dans l’emploi
  • Connaissance de techniques de recherche d’emploi
  • Connaissance des besoins et des modalités de recrutement des entreprises du bassin d’emplois
  • Connaissance d’outils numériques d’accompagnement au projet professionnel et de recherche d’emploi

 

FICHE COMPETENCE PROFESSIONNELLE N° 13

Analyser ses pratiques professionnelles

Description de la compétence – processus de mise en oeuvre

A partir de situations d’animation, d’accompagnement et de communication rencontrées en formation, en s’appuyant sur une démarche d’analyse de pratique professionnelle, revenir sur les situations rencontrées, décrire les faits, exprimer les émotions ressenties, identifier les facteurs déterminants, analyser sa manière d’agir grâce aux références théoriques et méthodologiques et envisager des stratégies alternatives, afin de mieux appréhender de nouvelles situations, d'améliorer l’efficience de son activité. Etre force de proposition afin de contribuer à l’amélioration continue du fonctionnement de sa structure.

Contexte(s) professionnel(s) de mise en oeuvre

Cette compétence s’exerce de façon formelle ou informelle, pendant ou en dehors des temps de travail, seul ou au sein d’un groupe d’échanges ou d’analyse de pratique, avec ou sans animateur, tout au long et après l’action de formation.

Critères de performance

  • La situation choisie relève de l’analyse de pratique et de la responsabilité du formateur
  • Les faits, opinions et sentiments sont distingués
  • Les facteurs déterminants de la situation sont identifiés
  • La prise de recul et la remise en question sont effectives
  • Les propositions d’ajustement des pratiques sont pertinentes

Savoir-faire techniques, savoir-faire relationnels, savoir-faire organisationnels, savoirs

  • Différencier fait, opinion et sentiment
  • Utiliser les techniques d’auto-évaluation
  • Utiliser les techniques d’analyse réflexive
  • Exploiter l’analyse pour maintenir ou améliorer son niveau de professionnalisme
  • Respecter les règles de fonctionnement et les étapes de l’analyse de pratique
  • Décrire la situation vécue et les hypothèses
  • Se distancier de ses vécus émotionnels et affectifs
  • Adopter une posture bienveillante vis-à-vis de soi-même et des autres
  • Echanger avec des pairs
  • Entendre et accueillir les retours
  • Adopter une posture permettant de remettre en cause ses actes professionnels et ses comportements
  • Transmettre aux acteurs concernés des propositions d’évolution du fonctionnement du dispositif ou de la structure
  • Planifier régulièrement des temps dédiés à l’analyse de sa pratique professionnelle
  • Organiser l’espace pour favoriser les échanges
  • Connaissance des démarches et règles de l’analyse de pratique
  • Connaissance de l’approche réflexive

 

FICHE DES COMPETENCES TRANSVERSALES DE L’EMPLOI TYPE

Travailler en mode projet

Description de la compétence – processus de mise en oeuvre

A partir des éléments de cadrage du projet (objectifs, enjeux, ressources et moyens, acteurs et tâches respectives, durées, livrables budget prévisionnel et planification), identifier sa contribution, planifier ses activités, mobiliser les moyens et acteurs associés, réaliser les tâches attribuées, anticiper et gérer les imprévus, communiquer avec l’équipe projet et rendre compte de sa progression, participer ou animer les réunions, produire les livrables attendus dans les délais impartis.

Critères de performance

Identifier sa contribution au projet Respecter le cahier des charges et planning de production pour ce qui relève de sa contribution Utiliser les outils collaboratifs de production et de communication Rendre compte de la progression de sa contribution au projet

Favoriser une dynamique collaborative entre apprenants

Description de la compétence – processus de mise en oeuvre

A partir du scénario de la séquence et des moyens humains, matériels et pédagogiques, identifier des espaces collaboratifs physiques et numériques et des outils de communication, mettre ces outils à disposition des apprenants et les accompagner à leur utilisation, aménager le planning de la formation et permettre l’accès à des espaces et à des moments de convivialité. A partir des situations d’apprentissage et des services numériques mobilisables et en s’appuyant sur des méthodes d’apprentissage collaboratif, favoriser les activités collaboratives en présence et à distance et dans diverses configurations de groupe, s’appuyer sur les apports des apprenants et faire évoluer le scénario en conséquence, privilégier les échanges entre pairs, susciter les interactions et les mutualisations, favoriser la coopération et la collaboration, inciter les apprenants à participer aux productions, accompagner la co-construction collective et la mutualisation, développer l’esprit critique des apprenants, valoriser et accompagner les initiatives individuelles et de groupes, inciter au partage des expériences, méthodes et pratiques, afin de favoriser l’émergence de communautés actives d’apprentissage et d’accompagner les apprenants vers l’autonomie d'apprentissage.

Critères de performance

  • L’organisation logistique et pédagogique de la formation favorise l’émergence de dynamiques collaboratives entre apprenants
  • Les échanges entre apprenants sont encouragés et régulés
  • Les initiatives des groupes d’apprenants sont valorisées et exploitées en formation
  • L’accompagnement dans la co-construction collective et la mutualisation favorise la dynamique collaborative

Plus d'infos sur le site de NEO SPHERE : http://www.neo-sphere.fr

 

Glossaire technique du Formateur Professionnel d'Adultes FPA

Action de formation
Mise en oeuvre effective de la formation, conformément à un programme établi en amont d’après les objectifs de formation et précisant les moyens pédagogiques, techniques et d’encadrement, ainsi que le dispositif de l’exécution de la formation et d’appréciation des résultats

Activité d’apprentissage
Situation didactique dans laquelle l’apprenant est appelé à réaliser une ou plusieurs tâches lui permettant de mobiliser ou d’acquérir des savoirs ou des compétences

Cahier des charges
Document décrivant les prestations attendues par le commanditaire et leurs modalités d’exécution. Il précise notamment les objectifs de formation, ainsi que les éléments administratifs, pédagogiques, financiers et organisationnels

Critère d’évaluation
Elément explicite et observable servant de référence pour évaluer l’acquisition d’un savoir ou d’une compétence

Eco-citoyenneté
Comportement individuel ou collectif consistant à observer les principes et les règles destiné à préserver l’environnement

Formation à distance
Formation organisée et réalisée hors de la présence physique du formateur

Formation asynchrone
Formation durant laquelle les interactions avec le formateur ou entre les autres apprenants s'effectue de manière décalée dans le temps, généralement grâce à des canaux de communication à distance ne nécessitant pas de connexion simultanée (forums de discussion, e-mails, etc.)

Indicateur d’évaluation
Elément qualitatif ou quantitatif permettant de préciser le critère d’évaluation

Individualisation
Adaptation des objectifs de formation, des modalités pédagogiques, et de la durée et/ou du rythme de formation en fonction des besoins et des contraintes de l’apprenant

Métacognition
Activité de l’apprenant qui s’exerce à partir du moment où il n’est plus dans l’action mais dans une réflexion, verbalisée ou non, sur cette action. C’est une réflexion sur une conduite cognitive (acquisition, mémorisation, raisonnement, résolution de problème, etc.)

Modalité pédagogique
Combinaison d’outils et d’organisations permettant de mettre en oeuvre différents formats de formation, pouvant inclure le présentiel enrichi, la formation synchrone et asynchrone, le distance et présentiel, l’individualisation, l’auto-formation, l’alternance…

Objectif de formation
Compétence(s) à acquérir, à améliorer ou à entretenir, expérimentée(s) initialement par les commanditaires et/ou les apprenants. Note : l’objectif de formation sert à évaluer les effets de la formation

Objectif Pédagogique
Capacité(s) que l’apprenant doit avoir acquise(s) à l’issue d’une action ou d’une séquence de formation, définie(s) par l’équipe pédagogique, à partir d’un objectif de formation. Note : l’objectif pédagogique sert à construire et à conduire l’action de formation, et à évaluer les capacités acquises

Positionnement
Action qui consiste à mesurer et/ou à vérifier les acquis par rapport à un référentiel d’emploi et/ou de formation

Pré acquis
Ensemble de savoirs et compétences réellement maîtrisés au départ d’une formation

Pré-requis
Préalables nécessaires voire indispensables pour suivre une formation déterminée

Progression pédagogique
Etapes structurées et progressives correspondant à des objectifs pédagogiques, visant à transmettre le contenu d’un programme de formation

Référentiel
Document de référence partagé dressant de manière structurée l’inventaire des éléments constitutifs d’un métier, d’un emploi, d’une formation ou d’une certification. On parle par exemple de référentiel de compétences, de référentiel d’activité, de référentiel de formation, de référentiel de certification… Il peut avoir un caractère informatif ou normatif

Ressource pédagogique
Supports, environnement, ressources humaines, informations et autres ressources mobilisables pour faciliter l’apprentissage

Scénario pédagogique
Canevas organisationnel anticipé par le formateur décrivant la succession des situations d’apprentissage et des situations d’évaluation, ainsi que des activités et ressources associées, qu’il prévoit de mettre en oeuvre dans une séquence de formation

Séquence pédagogique
Unité pédagogique visant un ou plusieurs objectifs pédagogiques. Note : la séquence peut être entendue d’un point de vue macro (plusieurs objectifs pédagogiques visés) ou micro (ne concerne qu’un seul objectif pédagogique)

Situation d’apprentissage
Situation créée par le formateur en vue de permettre aux apprenants d’atteindre un ou plusieurs objectifs pédagogiques. Cette situation peut être individuelle ou collective et nécessiter ou non la présence du formateur ; elle s’appuie sur la réalisation d’activités d’apprentissage et l’utilisation de ressources pédagogiques

Situation d’évaluation
Situation créée par le formateur en vue d’évaluer l’atteinte d’un ou plusieurs objectifs pédagogiques par les apprenants

Traçabilité
Ensemble de moyens permettant de recueillir des informations et/ou indicateurs sur la réalisation du parcours d’un apprenant, à des fins pédagogiques et/ou administratives.

 

Glossaire du Référentiel du TP FPA

Activité type
Une activité type est un bloc de compétences qui résulte de l’agrégation de tâches (ce qu’il y a à faire dans l’emploi) dont les missions et finalités sont suffisamment proches pour être regroupées. Elle renvoie au certificat de compétences professionnelles (CCP).

Activité type d'extension
Une activité type d’extension est un bloc de compétences qui résulte de l’agrégation de tâches qui constituent un domaine d’action ou d’intervention élargi de l’emploi type. On la rencontre seulement dans certaines déclinaisons de l’emploi type. Cette activité n’est pas dans tous les TP. Quand elle est présente, elle est attachée à un ou des TP. Elle renvoie au certificat complémentaire de spécialisation (CCS).

Compétence professionnelle
La compétence professionnelle se traduit par une capacité à combiner un ensemble de savoirs, savoir faire, comportements, conduites, procédures, type de raisonnement, en vue de réaliser une tâche ou une activité. Elle a toujours une finalité professionnelle. Le résultat de sa mise en oeuvre est évaluable.

Compétence transversale
La compétence transversale désigne une compétence générique commune aux diverses situations professionnelles de l’emploi type. Parmi les compétences transversales, on peut recenser les compétences correspondant : • à des savoirs de base, • à des attitudes comportementales et/ou organisationnelles.

Critère de performance
Un critère de performance sert à porter un jugement d’appréciation sur un objet en termes de résultat(s) attendu(s) : il revêt des aspects qualitatifs et/ou quantitatifs.

Emploi type
L’emploi type est un modèle d’emploi représentatif d’un ensemble d’emplois réels suffisamment proches, en termes de mission, de contenu et d’activités effectuées, pour être regroupées : il s’agit donc d’une modélisation, résultante d’une agrégation critique des emplois.

Référentiel d’Emploi, Activités et Compétences (REAC)
Le REAC est un document public à caractère réglementaire (visé par l’arrêté du titre professionnel) qui s’applique aux titres professionnels du ministère chargé de l’emploi. Il décrit les repères pour une représentation concrète du métier et des compétences qui sont regroupées en activités dans un but de certification.

Savoir
Un savoir est une connaissance mobilisée dans la mise en oeuvre de la compétence professionnelle ainsi qu’un processus cognitif impliqué dans la mise en oeuvre de ce savoir.

Savoir-faire organisationnel
C’est un savoir et un savoir faire de l’organisation et du contexte impliqués dans la mise en oeuvre de l’activité professionnelle pour une ou plusieurs personnes.

Savoir-faire relationnel
C’est un savoir comportemental et relationnel qui identifie toutes les interactions socioprofessionnelles réalisées dans la mise en oeuvre de la compétence professionnelle pour une personne. Il s’agit d’identifier si la relation s’exerce : à côté de (sous la forme d’échange d’informations) ou en face de (sous la forme de négociation) ou avec (sous la forme de travail en équipe ou en partenariat etc.).

Savoir-faire technique
Le savoir-faire technique est le savoir procéder, savoir opérer à mobiliser en utilisant une technique dans la mise en oeuvre de la compétence professionnelle ainsi que les processus cognitifs impliqués dans la mise en oeuvre de ce savoir-faire.